Le sauna et l’asthme

07 Mars 2012

Nombre d'asthmatiques ont un a priori négatif sur le sauna, mais cette appréhension n'est pas réellement justifiée. Le mot d'ordre est « Essayez ! » car seule une minorité de personnes asthmatiques n'apprécient pas l'expérience.

Dans le sauna, les muscles se détendent sous l'effet de la chaleur. Ce relâchement touche aussi les fibres musculaires présentes dans les bronches, ces fibres dont la contraction provoque précisément les crises d'asthme. En principe, le risque de faire une crise d'asthme est donc faible, voire nul. Des études scientifiques ont en outre démontré que les personnes qui se rendent régulièrement au sauna sont moins souvent victimes de crises d'asthme et respirent  plus facilement. Enfin, le sauna améliore aussi la résistance physique et réduit par conséquent le risque de maladies.