La bave d'escargot, la nouvelle mode !

29 Janvier 2019

La bave d'escargot a aujourd'hui la cote dans les soins de beauté. Les plus audacieux vont jusqu'à faire ramper des gastéropodes sur leur visage, mais la méthode adoptée par Thermae est moins radicale et nettement plus propre : le gel à la bave d'escargot. C'est le plus récent produit en matière de soins pour la peau. Il est riche en allantoïne, antioxydants, protéines, acide glycolique et acide hyaluronique. Chacune de ces substances a des effets spécifiques. 

La bave d'escargot est utilisée depuis des siècles pour réparer la peau. Dans l'Antiquité, les Grecs s'enduisaient le corps de bave d'escargot pour guérir les blessures. Au Chili, de vrais élevages font ramper ces petits mollusques sur des vitres afin d'en récolter la bave... et l'intégrer dans notre gel. 

L'allantoïne est une substance qui stimule la formation de nouvelles cellules de la peau, hydrate les tissus intercellulaires et facilite l'exfoliation de la peau. Ces 3 vertus permettent de restaurer la peau. Les antioxydants guérissent les tissus abîmés, les protéines hydratent et calment la peau, tandis que le collagène renforce la fermeté de la peau.  

Le gel d'escargot apparaît donc comme un allié précieux dans la lutte contre l'acné , car il équilibre la production de sébum, rend la peau moins grasse et diminue le nombre de points noirs. Il calme les rougeurs et guérit les inflammations. Mieux encore, c'est un excellent produit anti-âge , car les rides existantes sont moins prononcées et la peau semble plus jeune et en meilleure condition. 

Thermae Boetfort et Thermae Grimbergen distribuent deux produits intégrant de la bave d'escargot : un masque (50 ml – 19,95 €) et un gel (50 ml – 33,75 €). Le premier est utilisé chaque semaine juste avant la crème de jour, le second est utilisé quotidiennement comme crème de jour.