Bon pour le corps et la vie

05 Mars 2019

Les racines du yoga remontent à 5000 ans en Inde, lorsque furent établis les Vedas, des écrits stipulant les règles qui devinrent ensuite les fondements du yoga et de l'hindouisme. Plus tard apparut le Hatha yoga, une forme toujours populaire sur laquelle sont basées des dizaines d'autres variantes de yoga.

Bien choisir la forme de yoga

Choisissez la séance de yoga qui convient le mieux à votre objectif. Ne réfléchissez pas seulement à ce en quoi vous êtes bon, mais plutôt à ce que vous désirez atteindre. Certaines formes de yoga favorisent la souplesse corporelle, d'autres la condition physique, d'autres encore se concentrent sur la respiration.

Beaucoup de gens se tournent vers le yoga pour se détendre ou se défaire du stress. Une étude menée par le National Center for Complementary and Integrative Health aux États-Unis montre que le yoga diminue la pression artérielle et les crises d'angoisse, combat la fatigue et la dépression. Mais le yoga, ce n'est pas seulement exécuter des asanas (les postures spécifiques), c'est surtout un style de vie où l'on apprend à faire plus attention à la respiration et aux perceptions sensorielles. Ces expériences sont également exploitées dans la vie quotidienne en dehors de la salle de yoga. C'est aussi une forme de méditation et de reconnexion avec soi-même.

Choisir une bonne tenue

Le choix en tenues de yoga ne manque pas. Vous choisirez la vôtre moins en fonction de son esthétique que de la leçon de yoga que vous suivrez. Des vêtements trop chauds sont par exemple à proscrire avec le Hot yoga.

Si l'intensité de la séance est faible, le coton est un bon choix. Si les mouvements sont plus énergiques, optez pour le bambou. Si l'on vous promet une séance de transpiration abondante, choisissez des vêtements dry-fit. On vous recommande dans tous les cas un vrai pantalon de yoga, spécialement conçu pour limiter le nombre de coutures, nœuds, fermetures éclair ou ceinture trop ajustée, autant de choses qui peuvent entraver les mouvements durant les exercices et vous déconcentrer de l'essentiel. Pour les dames, il va de soi qu'un soutien-gorge de sport est requis.

Estomac creux ou plein ?

Beaucoup de gens préfèrent se rendre à une séance de yoga avec le ventre (presque) vide. Il est vrai que l'on est rapidement gêné par un ventre plein, qui empêche aussi la respiration, car les poumons n'ont pas toute la place nécessaire pour bouger. En outre, le reste du corps doit tourner à plein régime pour digérer le repas et ne peut donc affecter son énergie aux exercices à exécuter. On déconseille même de boire beaucoup juste avant ou pendant la séance de yoga ; après, c'est autre chose, vous devez réhydrater le corps autant qu'il en a besoin.

Namasté, et à bientôt !